logo

La neige dans le Vic-Bilh

03 février 2015 – Les coteaux de Lembeye (chef-lieu de canton du Vic-Bilh) sous la neige. 

Il a neigé sur le Vic-Bilh ce 9 janvier. Domicilié à 300 mètres d’altitude devant la chaîne des Pyrénées, j’aime ces épisodes neigeux. Ils étaient bien plus rares dans mes Landes natales.

.

I- QUELQUES DATES D’ENNEIGEMENT

En fouillant dans mes notes, j’ai retrouvé quelques informations, qui sont principalement celles qui m’ont marqué.

Il neige en principe au moins une fois par an, en quantité modeste certes, mais cela me permet de l’apprécier. Le soleil (ou la pluie) prend vite le relais pour la faire disparaître, parfois même dans la journée. S’il gèle, elle peut rester un peu plus longtemps. Dans la plupart des cas, c’est plutôt un bon saupoudrage.

10 janvier 2021 – La campagne du Vic-Bilh sous la neige.

La dernière période exceptionnelle Continue Reading..

La cueillette des champignons dans le Béarn

Une cueillette raisonnable de cèpes bronzés (Boletus aereus), après nettoyage. 

 Le cèpe bronzé (Boletus aereus) et un cèpe de Bordeaux qui a pris de l’âge (boletus edulis).

.

I- La folie des cèpes

Le sujet revient tous les ans dans l’actualité régionale : le retour des cèpes de l’automne. Continue Reading..

Les dernières lueurs d’un soir d’été dans le Béarn

Un brocard ayant évacué son excès de testostérone dans l’herbe de la jachère.

L’apparition prudente d’un brocard que je connais bien. 

Les belles soirées d’été ont commencé! C’est l’occasion d’aller prendre l’air dans la Nature au coucher du soleil. La faune nocturne s’est déjà réveillée et commence à se dégourdir les pattes ou les ailes. Continue Reading..

Dans le Béarn – Une soirée dans la Nature

Mon moment préféré pour photographier la Nature.

Quand le soleil se couche, les chevreuils sortent du couvert végétal.

On a enfin retrouver le droit de parcourir la campagne sans contraintes. Depuis plusieurs jours, je revis, d’autant mieux qu’une météo estivale succède à celle, maussade, du début de notre déconfinement. J’ai retrouvé le plaisir des sorties en billebaude à l’approche de la nuit Continue Reading..

L’Homme se confine, la Nature se libère

Le maître d’orchestre – « Coco », Faisan de Colchide.

La parade amoureuse du Troglodyte mignon! Tous les jours, il nous a enchanté avec ses vocalises!

.

Le mardi 17 mars 2020 est une date particulière que l’on va garder à l’esprit pour longtemps à moins, bien sûr, que nous ayons « la mémoire courte ». Nous voilà retenus à domicile avec des déplacements restreints à l’essentiel. Ces mesures seront moins contraignantes à la campagne qu’en ville, dans la mesure où on vit mieux ces conditions-là dans un jardin que sur un balcon.

A partir de midi, les bruits engendrés par l’activité humaine ont considérablement diminué, pour ne pas dire disparu! Une atmosphère très particulière s’est rapidement installée, les rues sont devenues désertes : un moment inoubliable, Continue Reading..