logo

Les bienfaits d’une pelouse en friche pour les chevreuils

Tous ces pissenlits pour la chevrette!

Les bienfaits d’une pelouse en friche
pour les chevreuils

.

Nous avons la chance de cohabiter avec une chevrette, qui a adopté notre pelouse bordée d’un petit bois et laissée en friche depuis plusieurs années déjà. Nous avons été les témoins de beaucoup d’instants de vie pendant un an. J’en fais un reportage photographique, essentiellement du 13 juin 2018 au 20 juin 2019, qui suit.

Les naissances de faons ont lieu pour la plupart entre la mi-mai et la mi-juin et j’ai calqué ce reportage sur cette période. « Notre » chevrette et sa progéniture Continue Reading..

La Couleuvre helvétique, anciennement Couleuvre à collier (15 mai 2019)

La Couleuvre helvétique (anciennement la Couleuvre à collier), de face, …

…,  puis de l’arrière.

.

Alors que j’allais relever un piège photographique installé sur une souille de sangliers, j’ai rencontré une jeune couleuvre à collier ; elle était en train de chasser dans une grande flaque d’eau, à proximité d’un ruisseau. J’ai passé un peu plus d’une demi-heure à l’observer en train de nager, allant et venant de l’eau à la recherche de petites proies. Bien que discrète, l’agitation inhabituelle causée par ses ondulations a attiré mon attention. Les rayons du soleil qui passaient au travers des frondaisons des arbres éclairaient Continue Reading..

Sortie CPIE Béarn – Le Tichodrome échelette ou oiseau papillon (12 mai 2019)

Un vautour fauve, l’une des nombreuses espèces de rapaces visibles en vallée d’Aspe.

Sortie en vallée d’Aspe avec le CPIE Béarn,

à la recherche de l’Oiseau papillon (12 mai 2019)

Un soir d’automne devant le cirque de Lescun (nov. 2014).

Le rendez-vous d’aujourd’hui est à Lescun, avec un beau soleil matinal qui ne nous quittera pas de la journée. A mon avis, qui a vu une fois le cirque de Lescun aura envie d’y revenir. C’est un site incontournable pour s’imprégner de la beauté de nos Pyrénées, quelle que soit la saison!

Le thème principal de la journée est la découverte du Tichodrome échelette ou des murailles « Tichodroma muraria », appelé aussi l’oiseau papillon. On le trouve à flanc des falaises et des parois escarpées en montagne et en particulier dans nos Pyrénées. En hiver, on peut parfois l’observer en plaine sur Continue Reading..

L’Ossau au printemps

Le printemps au pied de l’Ossau, avec un parterre de jonquilles.

Le lac Gentau (1 947 m) en grande partie gelé, depuis les environs du refuge d’Ayous. 

.

Les lacs d’Ayous à partir de Bious Artigues est une sortie que je fais plusieurs fois par an. Mon moment préféré est à l’automne (fin octobre/début novembre) quand la montagne a retrouvé son calme. Les touristes sont alors repartis et les bêtes sont redescendues des estives. Il m’est arrivé à plusieurs reprises de n’y rencontrer personne. Ou alors en juin, avant la grande cohue qui transforme cette boucle en véritable autoroute de montagne. Mais aussi au printemps Continue Reading..

La Tenthrède verte (Rhogogaster viridis)

La Tenthrède verte.

Un insecte rare et aux couleurs vives.

.

La Tenthrède verte (Rhogogaster viridis) est un hyménoptère. Sa couleur générale est vert tendre mais elle peut être aussi vert-jaunâtre comme c’est le cas pour mon spécimen. Elle ressemble à une petite guêpe (sans sa « taille de guêpe ») mais en plus sympa. Elle mesure un peu plus d’un centimètre. Je n’en avais encore jamais vu et son aspect « flashy » m’a  Continue Reading..

Renardeaux pris au piège …. photographique

L’un des trois renardeaux découvrant le piège photographique (03 mai 2019) – Copie écran d’une vidéo. 

Instants de vie de renardeaux

Nés début avril, les renardeaux sont sortis du terrier. Ils se promènent dans les environs immédiats à toute heure de la nuit mais également du jour. Ils restent dans un rayon d’une vingtaine de mètres. Je les surveille avec un piège photographique. Je les laisse tranquilles et je ne prends pas moi-même de photos!

Deux des trois renardeaux – Le troisième est à droite, derrière la végétation (02 mai 2019) – Copie écran d’une vidéo.

Les séquences vidéos de nuit sont obtenues avec un éclairage nocturne à base de leds dites « noires » (940 nm). Ces leds sont quasiment invisibles pour ces animaux. Elles éclairent la zone se trouvant devant le piège photographique mais elles ne dégagent pratiquement aucune luminosité. Leur seul point négatif est leur portée, assez limitée.

Sur les séquences vidéos (suivre les liens en bas de ce post), on voit jusqu’à trois renardeaux ensemble. Les portées peuvent être généralement plus nombreuses, quatre à cinq petits en moyenne, mais Continue Reading..

L’Isard des Pyrénées

En vallée d’Ossau (11 février 2019) – Un bouc (isard mâle), dans la force de l’âge.

L’Isard des Pyrénées

(Nom scientifique: Rupicapra pyrenaica pyrenaica)

En vallée d’Ossau (11 février 2019) – Une chèvre (femelle Isard) et son chevreau, né en mai dernier.

.

Une belle sortie en montagne est une sortie où j’ai rencontré l’Isard. Symbole de nos Pyrénées, il est l’emblème du « Parc national« . Il est assez facile de le rencontrer, à condition de rester discret. En période estivale, il vaut mieux « se lever de bonne heure ». En effet, c’est quand même un animal sauvage et farouche; le passage des premiers randonneurs peut le fait fuir en altitude ou à l’abri des regards. Aux heures chaudes, Continue Reading..