logo

La cabane de Castillou, par les crêtes de Lazerque – (14 juin 2019)

A l’ouest et tout à gauche de la photo, le pic d’Escurets (1440m) – Devant le brouillard qui remonte par le col, on aperçoit la tache blanche de la cabane de Castillou (1268m). Photo prise depuis la crête (1335m) du Soum de Counée (1361m).

La cabane de Castillou, par les crêtes de Lazerque

Les villages de Bielle et de Bilhères, en montant par les crêtes de Lazerque. A gauche, le pic de Ger (2613m) – A droite, les Cinq Monts avec le pic de Gerbe (1901m).

C’est une sortie agréable par beau temps. Celui-ci n’est pas au rendez-vous aujourd’hui mais le bol d’air fait du bien. Le départ est depuis le parking situé au-dessus de la chapelle de Houndas (altitude 830m), en prenant la piste carrossable. Après un petit détour aux cromlechs de Lou Couraus, on continue ensuite sur le sentier dans la direction  indiquée « Pente du Bersaut » à 0h50/2km sur le poteau indicateur (altitude 963m – GRP Tour de la vallée d’Ossau). Pendant la montée, on a une très belle vue sur la vallée d’Ossau, les villages de Bielle et de Bilhères et sur le plateau du Benou.

Le brouillard envahit la vallée d’Ossau derrière moi – Les crêtes de Coos avec le Moulle de Jaüt (2050m) sur le versant gauche, le pic de Ger (2613m) vers l’autre versant. 

Au prochain poteau indicateur (altitude 1232m – Pente du Bersaut), on quitte le GRP Tour de la vallée d’Ossau (qui oblique dans la direction « Cayolar de Lazercou ») pour continuer droit devant sur le sentier mono-trace à flanc de montagne jusqu’au col de la Houn Barrade (1316m).

Depuis le Soum de Counée (1361m) : panorama sur une partie du plateau du Benou  – 30 avril 2019.

Depuis le Soum de Counée (1361m) – Le Turon de la Técouère (1067m)  et les crêtes versant sud du plateau du Benou, avec le Rocher d’Aran (1796m), l’Ourlénotte (1806m), l’Ourlène (1813m), le pic d’Andurte (1631m), le Roumendarès (1646m) – 30 avril 2019.

Depuis le pic Bersau (1368m) : à droite, on aperçoit la cabane de Castillou et le pic d’Escurets (1440m)  – En face, l’Ourlénotte (1806m), l’Ourlène (1813m), le pic d’Andurte (1631m), le Roumendarès (1646m) dans les nuages – 30 avril 2019.

Au col de la Houn Barrade (1316m), on est encadré par le pic Bersaut ou Bersaout (1368m) à main droite avec un point de vue magnifique sur la plaine, et le Soum de Counée (1361m) à main gauche. Ses deux sommets sont faciles et méritent le détour, fait à une autre date (30 avril 2019).

Depuis la crête (altitude 1335m) en-dessous du Soum de Counée (occupé par un troupeau de vaches avec des veaux) :  les Cinq Monts avec le pic de Gerbe (1901m), l’Ossau (2884m), le Lauriolle (1858m), le Mailh Massibé (1973m) et le Rocher d’Aran (1796m). Le plateau du Benou est dans le brouillard.

Le bétail est dans les estives autour de la cabane de Castillou.

Pour la cabane de Castillou (blanche avec un toit rouge, altitude 1268m), on descend du col vers l’ouest en visant la cabane, elle est en vue.

Et voilà le brouillard à la pause repas à la cabane de Castillou – Une visibilité quasi nulle, suivi à la descente par la pluie. C’est fini pour les photos.

Pour cette sortie sympa, j’ai enregistré 12,42km pour un dénivelé positif de 505m (Cette publication n’est pas un topo). Elle est agrémentée de pas mal de fleurs au niveau de la crête du Soum de Counée ; les rapaces, aujourd’hui, n’étaient pas de sortie!

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *