logo
La neige dans le Vic-Bilh

La neige dans le Vic-Bilh

03 février 2015 – Les coteaux de Lembeye (chef-lieu de canton du Vic-Bilh) sous la neige. 

Il a neigé sur le Vic-Bilh ce 9 janvier. Domicilié à 300 mètres d’altitude devant la chaîne des Pyrénées, j’aime ces épisodes neigeux. Ils étaient bien plus rares dans mes Landes natales.

.

QUELQUES DATES D’ENNEIGEMENT

10 janvier 2021 – La campagne du Vic-Bilh sous la neige.

Il neige en principe au moins une fois par an, en quantité modeste certes, mais cela me permet de l’apprécier. Le soleil (ou la pluie) prend vite le relais pour la faire disparaître, parfois même dans la journée. S’il gèle, elle peut rester un peu plus longtemps. Dans la plupart des cas, c’est plutôt un bon saupoudrage.

Continue Reading..

Les cabanes d’Ansabère en raquettes (vallée d’Aspe)

Les cabanes d’Ansabère en raquettes (vallée d’Aspe)

Les cabanes d’Ansabère sous la neige. Tout à droite, la « Villa des privés d’amour ».

Sortie hivernale aux cabanes d’Ansabère (10 mars 2020)

Les aiguilles d’Ansabère pendant la montée aux cabanes. Et un oiseau passa …

Les cabanes d’Ansabère (altitude 1 557 m) et leurs sommets environnants est un site magnifique en toutes saisons. Cette sortie en raquettes, très agréable et sous un beau soleil, a été ma dernière pour cette période hivernale. Une semaine plus tard, nous étions tous confinés, à la suite d’une actualité préoccupante qu’il est inutile de rappeler. Cette publication est un petit retour à la période « d’avant ».

En hiver, on stationne au parking Masousa (altitude 945 m). La sortie est un aller/retour Continue Reading..

L’Ossau au printemps

L’Ossau au printemps

Un parterre de jonquilles devant l’Ossau.

Le printemps au pied de l’Ossau 

Une sortie au refuge d’Ayous (10 mai 2019)

Le lac Gentau (1947 m) en grande partie gelé, depuis les environs du refuge d’Ayous. 

Les lacs d’Ayous à partir de Bious Artigues est une sortie que je fais plusieurs fois par an. Mon moment préféré est à l’automne (fin octobre/début novembre) quand la montagne a retrouvé son calme. Les touristes sont alors repartis et les bêtes sont redescendues des estives. Il m’est arrivé à plusieurs reprises de n’y rencontrer personne. Ou alors en juin, avant la grande cohue qui transforme cette boucle en véritable autoroute de montagne. Mais aussi au printemps Continue Reading..