logo

Le Triton marbré dans le Béarn

Triton marbré mâle, dans le sous-bois humide (bourrelet dorsal noir).

Le regard du Triton marbré.

.

Le Triton marbré (Triturus marmoratus) est une espèce emblématique de l’ordre des Urodèles, de la classe des Amphibiens. Il est tout simplement … magnifique. J’ai la chance de pouvoir observer quelques sujets, plus particulièrement lors de sa période de rapprochement des points d’eau pour la reproduction. Avec sa comparse la belle Salamandre tachetée, ils nous font voyager dans un autre monde, Continue Reading..

Les grenouilles vertes – Critères de détermination

02 février 2020 – A la sortie de leur hibernation, les grenouilles « vertes » se regroupent au soleil.

.

L’idée m’est venue d’aborder ce sujet en m’intéressant à certaines de mes « pensionnaires » qui ont naturellement élu domicile dans mon plan d’eau. Les premières sont rapidement arrivées, dès la mise en eau. Qui sont-elles? Des grenouilles vertes (qui ne sont d’ailleurs pas toutes vertes) mais quelle(s) espèce(s) ? La réponse est complexe Continue Reading..

La Rainette méridionale

Le mimétisme de la Rainette au milieu de la végétation ( 8 avril 2020).

Celle-ci n’est pas farouche ( 8 avril 2020).

.

La Rainette méridionale (Hyla meridionalis) fait partie des 38 espèces françaises d’Amphibiens, plus particulièrement du Groupe des Anoures Continue Reading..

La Pie-grièche écorcheur

La Pie-grièche écorcheur mâle, surveillant son territoire.

La Pie-grièche écorcheur femelle, collectant des brindilles d’herbe sèche pour son nid.

.

La Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio) est un passereau de taille moyenne, que je n’avais jamais rencontré jusqu’à un passé récent. Je ne connaissais son existence qu’au travers de mon intérêt pour la faune lors de mes recherches sur le web. J’avais découvert un article à son sujet et c’est le mot « écorcheur » qui avait attiré mon attention ; il interpelle, tout de même!Continue Reading..

Le Milan royal dans les Pyrénées

Le Milan royal, reconnaissable à sa queue roux vif et échancrée qui lui sert de gouvernail.

Les détails de sa magnifique tête.

.

Le Milan royal (Milvus milvus) est un rapace que j’affectionne particulièrement. Il est facile à reconnaître. Son plumage est châtain-roux, sa tête est gris pâle rayée de petits filets noirs. Sa queue, bien échancrée, est de de couleur roux vif. La base de son bec et ses yeux sont jaunes, ainsi Continue Reading..

Le Renard roux (Vulpes vulpes)

Jeune renard un matin, à la fin du mois d’août. 

.

Renard adulte, fin novembre.

Le Renard roux (Vulpes vulpes) est un bel animal ; la littérature l’a rendu très populaire auprès des enfants. Et puis, les enfants grandissent : il peut rester un animal fascinant et utile ou bien devenir un simple nuisible. On l’a longtemps chassé pour sa fourrure à la période hivernale. Une étiquette lui colle encore à la peau, celle d’un voleur de poules Continue Reading..

La Grenouille rousse, dans les Pyrénées

Début juin au lac Det Mail (2 335 m) environné de neige, dans les Hautes-Pyrénées. Cette Grenouille rousse évoluait dans une vasque creusée dans un rocher, en bordure d’un ruisseau déversoir du lac.

 C’est un mâle reproducteur reconnaissable aux callosités nuptiales marron foncé ou noires sur les pouces en arrière-plan et à sa gorge blanchâtre. Cette observation est faite presque à la limite de son altitude connue de répartition dans les Pyrénées (2 600 m). 
.

I- Description

La Grenouille rousse (Rana temporiara) est un batracien de grande taille et la femelle est plus grosse que le mâle. Continue Reading..

L’Elanion blanc (Elanus caeruleus)

L’Elanion blanc adulte.

L’Elanion blanc

(Nom scientifique : Elanus caeruleus)

Un Elanion blanc juvénile.

.

L’Elanion blanc est un petit rapace que je rencontre de plus en plus souvent dans le Béarn. Son arrivée en France est relativement récente et on le reconnaît aisément. Il est farouche et difficile à approcher. Continue Reading..