logo

L’Ophrys sillonné (Ophrys sulcata) dans le Vic-Bilh

L’Ophrys sillonné ( Ophrys sulcata ) – Pour voir la photo en plein écran, cliquez dessus.

L’Ophrys sillonné est une orchidée peu courante dans le Vic-Bilh, du moins à ma connaissance. Je ne connais que deux stations, dont une sur une propriété privée et donc inaccessible. Il est possible qu’il y en ait d’autres avec le même statut. 

La station libre d’accès comporte une vingtaine de pieds dispersés sur environ 500 m2. La première fleur est apparue cette année le 5 mars, bien plus tôt qu’à l’habitude. En effet, cette orchidée n’est supposée fleurir qu’en avril (ma dernière observation datait du 15 avril). Ce pied est plus grand que la moyenne, 19 centimètres.

La plupart mesurent 13-14 cm de hauteur avec un minimum à 8 cm pour deux d’entre eux ; le plus haut mesure 22 cm. Chaque pied possède deux à quatre fleurs, trois pour la majorité. 

L’Ophrys sillonné, anciennement appelée l’Ophrys fusca puis l’Ophrys funerea (nom réservé aujourd’hui uniquement à l’espèce de Corse), ressemble à l’Ophrys de Gascogne (Ophrys vasconica) et à l’Ophrys des lupercales (Ophrys lupercalis). Pour me faciliter l’identification sans pousser les recherches, toutes les publications officielles sont unanimes pour dire que seule l’Ophrys sillonné est présente à ce jour dans les Pyrénées-Atlantiques. Il n’y a donc pas de possibilité de se méprendre.

.

La floraison du premier pied – 05 mars 2021.

La majorité des pieds ont trois fleurs. Ici, une en bouton, une en pleine floraison et la dernière fanée.

Un pied à deux fleurs, une en début de floraison et une fanée.

Deux fleurs en bouton et une en pleine floraison.

Une vue élargie du pied précédent.

Deux fleurs en bouton, une en pleine floraison et la dernière déjà fanée.

En fin de floraison, la bordure des deux pétales brunit.

Un pied à deux fleurs dont une en fin de floraison et celle de l’arrière-plan fanée.

« Sourire ».

Début de la floraison pour la fleur de face ; celle de l’arrière-plan est déjà fanée.

Pleine floraison pour la fleur de face ; fin de floraison pour celle du bas.

Un pied à cinq fleurs dont une fanée, une en début de floraison et trois en bouton.

Le 27 mars, quelques pieds ont encore des fleurs mais c’est bientôt la fin de la saison.

Cette orchidée qui a remplacé l’Ophrys de mars (Ophrys occidentalis), va être à son tour remplacée par l’Orchis bouffon (Anacamptis morio), l’Orchis mâle (Orchis mascula) et l’Orchis pourpre (Orchis purpurea). Les premiers pieds de l’Orchis bouffon et de l’Orchis mâle commencent à fleurir à la date du 27 mars ; la fleur de l’Orchis pourpre commence juste à émerger.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *