logo
Les Oulettes de Gaube sous la Voie Lactée

Les Oulettes de Gaube sous la Voie Lactée

La face nord du massif du Vignemale sous la Voie lactée – Le Bulbe de la Voie Lactée, entre les constellations du Sagittaire et du Scorpion, surmonte la pointe Chausenque (3 204 m), le Piton Carré (3 197 m) et la Pique Longue (3 298 m), point culminant des Pyrénées françaises.

 

Le site des Oulettes de Gaube (Hautes-Pyrénées) en zone cœur du parc national des Pyrénées est très connu des pratiquants de la montagne. Situé à 2 151 m d’altitude, il offre une vue unique sur la face nord du massif du VignemaleContinue Reading..

Le lac du Chabarrou au départ du Pont d’Espagne

Le lac du Chabarrou au départ du Pont d’Espagne

Le lac du Chabarrou (2 302 m), dominé par l’Alphonse Meillon (2 930 m) et le Chabarrou Nord (2 925 m).

Les lacs sont très nombreux dans les Pyrénées : on en dénombre plus de 2 500 pour l’ensemble des Pyrénées françaises et espagnoles, à plus de 700 mètres d’altitude qui représente la limite de l’étage collinéen. 

Il existe de nombreux guides « Les plus beaux lacs des Pyrénées » et le lac du Chabarrou mériterait d’en faire partie ; il en est absent, du moins de ceux que j’ai, ce n’est peut-être que mieux. Il est peu fréquenté, même au plus fort de la saison estivale.

Continue Reading..

La cabane du Cap de la Baitch à l’automne (vallée d’Aspe)

La cabane du Cap de la Baitch à l’automne (vallée d’Aspe)

La cabane du Cap de la Baitch, devant le pic du Soum Couy et les orgues d’Azuns.

C’est une si belle journée! Aujourd’hui, nous sommes le jeudi 29 octobre 2020 et je profite de mes toutes dernières heures de liberté pour aller dire « au revoir » à la montagne. L’actualité une nouvelle fois nous rattrape avec un deuxième confinement, ce soir à minuit. Cela devait finir par arriver, comme le feu que l’on croyait éteint et qui ne demande qu’à renaître de ses cendres. Je me suis décidé un peu tard et ce n’est vraiment pas le moment d’aller tenter le diable pour une rando.

Depuis la cabane du Cap de la Baitch, lors d’une sortie précédente – La promenade des isards dans la neige de printemps, au pied du Countendé.

J’ai choisi une ballade facile sur l’itinéraire du GR10 au départ du refuge de L’Abérouat, au-dessus de Lescun : la cabane du Cap de la Baitch. J’espère secrètement y observer quelques isards, bien qu’il soit encore un peu tôt pour le rut. Les animaux devraient normalement commencer à se rassembler. J’aime ces bestioles, symbole du Parc National. Une sortie réussie est pour moi une sortie où il me regarde depuis un promontoire, dominant majestueusement son domaine. Continue Reading..